Délégués régionaux : Laurent Eyraud Chaume (Cie Pas de l'Oiseau) et Wilma Levy (Cie des Pas Sages)

Suppléant.e.s : Claire Massabo (Auguste Théâtre) et Christophe Chave (La Distillerie)
Contact : paca@synavi.org

Ateliers le 4 mai : Irrigation par la racine, pour un changement de paradigme d'économie de la culture

> En présentiel avec Emmanuelle Gourvitch, présidente du Synavi (à Marseille, lieu et horaires à définir)
4 ateliers ont déjà eu lieu au Zef, 1 à la Criée, à Marseille, le prochain rendez-vous sera fixé pour le mardi 4 mai, les horaires et lieux sont encore à préciser avec les lieux occupés. Travail en petit groupe pour rendre des propositions concrètes.

> En visio à 9h30 -, avec Laurent Eyraud-Chaume, co-secrétaire régional du Synavi Paca. en partenariat avec l'Occupation Itinérante 05.
Pour avoir des infos ou s'inscrire, envoyer un mail à laurent@lepasdeloiseau.fr
Mots-clés :

Occupation itinérante 05 : Retrouvons nous dans la rue le 23 avril !

Mots-clés :

Prochain rdv de la délégation PACA

  • Ateliers : Irrigation par la racine , pour un changement de paradigme d'économie de la culture, avec Emmanuelle Gourvitch, présidente du Synavi

- Mardi 20 avril à 11 h à La Criée Occupée (1ère séance)
- Mardi 20 avril à 16 h au Zef Occupé (4ème séance)

  • Mobilisations : Vendredi 23 avril 

- Marseille : Manifestation interprofessionelle, rendez vous à 11 h au Zef- ou à 14 h aux Réformés devant le Théâtre de l'Odéon.                                      
- 05 : manifestation prévue, pour plus de précision aller sur la page Facebook : https://www.facebook.com/Occupation-Itinérante-05-104915691691359/

  • Prochaine Visio : 29 avril - 9h30 Réunion Synavi Sud Paca

Échange sur les mobilisations en cours, point sur les dispositifs de soutien (plan de relance, rouvrir le monde, plateaux solidaires…) Ecrire à paca@synavi.org pour recevoir le lien de connexion.

Rdv les 13 et 15 avril

Nous vous donnons deux rendez-vous :

- Mardi 13 avril de 16 h à 18 h au Zef, Merlan à Marseille Un atelier "Du ruissellement à l'irrigation par la racine, un nouveau modèle économique pour le spectacle vivant" avec Emmanuelle Gourvitch, présidente du Synavi.
Le 6 avril, nous nous sommes réunis, nous avons réfléchi, nous avons commencé à imaginer des propositions pour changer de paradigme, et le 13, nous irons un peu plus loin cette fois en tentant de rendre ces propositions concrètes.
L'AG au Zef sera à 14 h, l'atelier sera juste à la suite
. Un autre atelier suivra la semaine d'après à la Criée à la demande des occupant.e.s de la Criée.

- Jeudi 15 avril de 9 h 30 à 12 h 30 Une rencontre en visio, pour se parler, échanger .Retrouvons nous nombreux ! Réunion ouverte aux équipes et lieux intermédiaires adhérents ou pas. Participer à la réunion Zoom : envoyez un mail à paca@synavi.org pour recevoir le lien.

Mots-clés :

Mobilisation du 4 mars

Rdv à 14h devant la mairie centrale Quai du Port et place Bargemon ! (Demande de RV avec le Maire et installations filmées)

Rendez-vous de rentrée du SYNAVI PACA le 15 janvier à 14H en visio

Toute l'équipe d'animation de notre délégation du Synavi de la Région Sud-Paca vous souhaite une année 2021 où le spectacle puisse reprendre sa place dans nos vies et nous permettre d'inventer des chemins de solidarité dans nos métiers. 

Nous vous proposons un rendez-vous de rentrée
Vendredi 15 janvier à 14h en visio conférence.

Nous nous enverrons le lien zoom la veille de la réunion (merci de vous inscrire donc par mail à paca@synavi.org)

Nous ferons un point sur l'évolution de la situation et les mobilisations à venir. Nous évoquerons aussi l'organisation d'un temps d' "assises du tiers secteur" sur la Région Sud. 

Nous espérons vous retrouver nombreux, plus que jamais nous avons besoin de nous retrouver (même en ligne...)

Mots-clés :

Journée de mobilisation à Marseille le 15 décembre

Le 15 décembre, journée de mobilisation ! Rejoignons-nous !
À l'appel du SFA et du SYNAVI
À Marseille Mardi 15 décembre
RDV à 12h devant le Théâtre du Gymnase

4 rue du Théâtre français
pour ensuite accompagner la délégation à la DRAC, rue du Roi René à Aix en Provence. 


Pas de réouverture le 15 décembre, mais finalement peut-être après le 7 janvier ? Cette succession d'annonces incertaines, qui nous place dans l'expectative permanente, est irresponsable ! Elle est en fait un moyen pour le gouvernement de ne pas répondre aux véritables enjeux.

La méthode ne surprend plus vraiment, mais elle est inacceptable : aucune concertation comme le recommande le conseil scientifique lui-même, aucune prise en compte des protocoles sanitaires très stricts mis en place dans les lieux de spectacle et de cinéma !

Depuis le mois de mars, une partie importante de nos secteurs sont totalement à l'arrêt.
Les spectacles « debout» comme les grandes jauges sont interdits. Les grands festivals n'ont pas eu lieu, annulés les uns après les autres. Les salles de théâtre, les scènes publiques, ont souffert d'une activité dégradée par les périodes de confinement, mesures de couvre-feu ou les jauges réduites imposées.
La destruction du volume d'activité et d'emploi pour nos secteurs est donc sans précédent et appelle des réponses d'exception. Les compagnies, les lieux, ainsi que toute la profession : les artistes et technicien-ne-s intermittent-e-s du spectacle, les autrices et les auteurs connaissent un appauvrissement généralisé et les droits sociaux des salarié-e-s sont menacés particulièrement par cette baisse drastique d'activité.

L'Élysée, Bercy comme les ministères de la culture et du travail doivent se montrer à la hauteur des enjeux historiques qui se posent pour nos secteurs. La ministre de la culture a été dépêchée pour compenser l'interdiction de la réouverture des lieux au public en annonçant 35 millions € d'aides, un montant qui ne couvre pas l'ensemble des dégâts. Nous exigeons qu'elles soient fléchées pour soutenir l'emploi direct des artistes et technicien-ne-s et l'activité des autrices et auteurs.

Toutes les structures ne sont pas soutenues de la même manière, ne les laissons pas disparaître ! Le plan de relance est déjà dépassé et n'apporte pas de moyens à la hauteur de la crise.

Pour que nos secteurs puissent résister à cette période critique et que le public nous retrouve :
● Nous exigeons d'être associés à toutes les décisions y compris sanitaires pour permettre la réouverture au plus vite et l'accueil du public, de même que des protocoles sanitaires adaptés à nos métiers qui permettent de travailler sans mettre en danger aucun d'entre nous.
● Nous exigeons un soutien à l'emploi : résidences de création et répétitions doivent être financées, et préparer les spectacles notamment dans les musiques actuelles, les arts de la rue ou le cirque.
● Nous exigeons la garantie de tous les droits sociaux, (assurance chômage, sécurité sociale, protection complémentaire, médecine du travail...) la prolongation de l'année blanche pour l'assurance chômage.
● Un soutien aux enseignements artistiques, alors que les conservatoires voient fuir les élèves.

Nous rappelons que la liberté d'expression artistique fait partie intégrante des droits de l'homme et que la loi française l'a confirmée dans la loi NOTRE (article 103) et la loi LCAP (article 3).

L'Art et la culture sont des activités essentielles et même vitales, qui participent du bien-être psychologique, émotionnel et social. La culture est un droit fondamental inscrit dans la loi !
Des recours en référé-liberté vont être déposés aussitôt que le décret interdisant la réouverture sera pris. Un grand nombre d'organisations s'associe dans ces recours, pour réclamer la réouverture des salles.

Réunion hebdomadaire en visio en novembre dès le mercredi 11

La mise en place de ce 2ème confinement aura des conséquences tragiques et multiples sur les compagnies et les lieux indépendants de la région. Il est nécessaire d'évaluer ensemble l'impact sur nos structure et de bien appréhender tous les dispositifs de soutien qui sont proposés au secteur culturel pour traverser cette crise sans précédent. Il faut également s'interroger sur une refondation profonde de nos métiers qui portent une mission d'intérêt général et ne peuvent être ni le jouet du marché ni subordonné à l'État et aux collectivités.

Le Synavi Sud propose une réunion hebdomadaire en visio ouverte à tous, compagnies et lieux indépendants de la Région, les mercredis de 14h à 16h. Merci de vous inscrire auprès de paca@synavi.org pour recevoir le lien de connexion.

Programme de la réunion du 25 novembre :

La mise en place de ce 2ème confinement aura des conséquences tragiques et multiples sur les compagnies et les lieux indépendants de la région. Il est nécessaire d'évaluer ensemble l'impact sur nos structure et de bien appréhender tous les dispositifs de soutien qui sont proposés au secteur culturel pour traverser cette crise sans précédent. Il faut également s'interroger sur une refondation profonde de nos métiers qui portent une mission d'intérêt général et ne peuvent être ni le jouet du marché ni subordonné à l'État et aux collectivités.

Le Synavi Sud propose une réunion hebdomadaire en visio ouverte à tous, compagnies et lieux indépendants de la Région, les mercredis de 14h à 16h. Merci de vous inscrire auprès de paca@synavi.org pour recevoir le lien de connexion.

La première heure de rencontre permettra un point conseil et information autour de la crise sanitaire (annulation de contrat, chômage partiel, dispositifs de soutiens...). Nous serons accompagnés la première heure par Elie Golgevit, administrateur conseil du Synavi National.

Nous continuerons une réflexion ensemble durant la deuxième heure, que nous avons entamée la semaine dernière sur ces sujets :

> Quel type de dispositif de soutien aux équipes de créations et aux lieux pour aujourd'hui et pour demain ? En période de crise sanitaire, comment faire évoluer les "aides à la création" alors que les saisons sont bouleversées ? Comment financer notre présence sur les territoires et l'infusion artistique ?

> Réflexion sur les "formes" de travail que nous développons, leurs nécessaires reconnaissances, leurs réseaux d'échanges, de diffusions, d'exploitations. "L'infusion artistique" ça consiste en quoi ? ça produit quoi ? ça s'échange comment et où ? Comment et où développer des espaces, des réseaux, des circuits propices à l'épanouissement d'activités qui ne se limitent pas à de la diffusion de spectacles mais qui privilégient l'échange, la rencontre, la découverte...

> Et cette fois nous essaierons de préciser en 2 phrases ces sujets qui sont ressortis la semaine dernière :

- Aide pour lieux intermédiaires et pour les compagnies
- Aide pour les projets de territoires
- La question de la jachère : trouver un équilibre entre création - diffusion pour les cies
- Question : est ce qu'on est capable de mettre en place des outils mutualisations entre compagnies ?

Mots-clés :

Manifestation le vendredi 23 octobre à 14 h Marseille / Mairie

Un rendez vous pour dire stop aux abus contre nos métiers ! 

Le Synavi Sud Paca s'associe à ce mouvement spontané qui en appelle d'autres. Nous y serons, rejoignez nous ! 

Parce que nous n'allons pas rester là sans rien faire et regarder saborder nos secteurs , vos secteurs culturels ... ! 

Nous nous retrouvons dans un premier temps devant la Mairie de Marseille vendredi 23 octobre à 14 h,

avec toutes les professions du spectacle vivant , qui perdons peu à peu nos lieux, nos chances de retrouver du travail, nos créations, nos salaires, notre possibilité de croire en des lendemains qui chantent, mais aussi nos droits sociaux, notre sécurité sociale, nos droits à la formation, tout ceci est un édifice qui s'écroule , quand s'écroulent nos structures . Et ce n'est pas une année "blanche" qui changera l'avenir de nos métiers ! 

Si nous ne retrouvons pas le chemin du salariat nous pourrons en effet donner raison à Boris Johnson et nous reconvertir, et quand je dis nous, je pense aux jeunes en priorité. Il suffit de nous bâillonner, sous couvert de masquer la réalité ! Nous ne sommes pas dupes ! Le manque de lits et de personnel hospitalier est un scandale notoire et ça continue ! Alors pour dire haut et fort ce que nous en pensons, retrouvons nous, dans un premier temps devant la mairie où une délégation sera reçue, afin d'en avertir le Préfet, avant de faire ce qui doit être fait en concertation avec toute la profession, et nos partenaires, les lieux ! Ainsi que tout le public qui veut encore pouvoir respirer le vent de la liberté d'expression ! 

Mobilisation Nationale !

Mots-clés :

Réunion de la délégation SUD PACA le 19 octobre

Suite à  l'AG du Synavi Sud Paca et à l'élection de la nouvelle délégation régionale, l'équipe d'animation se réunira :
Le Lundi 19 octobre de 14 h à 16 h au Comptoir 29 rue Toussaint 13003 Marseille.

Cette réunion sera aussi accessible en visio-conférence. Elle sera ouverte à toutes les structures adhérentes. Vous pouvez venir juste y assister ou y participer. Sachez que votre participation au sein du groupe d'animation peut être ponctuelle et que les tâches sont très variées.


Merci de vous y inscrire par mail à paca@synavi.org, nous vous enverrons à ce moment là le lien zoom pour la visio conférence si nécessaire.

Nous y aborderons les points suivants :

- Organisation interne du groupe d'animation et de son fonctionnement (qui fait quoi, quelles sont les tâches actuellement et quelles évolutions possibles)

- Les points actuels de réflexions et d'actions à penser.

- Les Etats Généraux : comment on y participe

- Rejoindre la commission nationale réfléchissant sur les droits culturels

- Passation sur l'intersyndicale

- Organisation pour une Rencontre avec la DRAC, la Région et autres collectivités

- Demander la participation au CA d'ARSUD

- Comment mettre en place un système coordonné pour proposer à d'autres structures d'adhérer au Synavi

A très bientôt,

La Délégation régionale Synavi Sud Paca

Mots-clés :