Appel à manifester à Lille le 28 novembre à 16h

Le SFA appelle à manifester samedi prochain, 28 novembre à 16h place de la République à Lille.Le Synavi Hauts de France soutient cet appel et sera présent samedi pour cette manifestation.

La délégation Centre lance un questionnaire spécial Covid auprès des lieux et compagnies indépendants de la région

La délégation Centre lance un questionnaire spécial Covid auprès des lieux et compagnies indépendants de la région afin de faire un état des lieux de la situation des compagnies et lieux indépendants suite aux conséquences de la crise sanitaire en région Centre-Val de Loire en 2020.
Cliquer sur l'image pour accéder au questionnaire

Visio de conseils aux compagnies le 23 novembre à 14h

La délégation Sydcar SYNAVI Nouvelle Aquitaine invite un membre du Pôle Conseil pour vous conseiller !

Cette demi-journée sera l'occasion de poser toutes vos questions sur la crise que nous traversons et vos problématiques administratives et sociales.

L'intervenant abordera avec clarté et pragmatisme tous les sujets liés à la vie des compagnies et lieux indépendants : activité partielle, fonds d'aide, conventions collectives, ateliers, Pôle Emploi, etc…


INTERVENANT

Elie Golgevit, administrateur de compagnies, a représenté le SYNAVI aux négociations de la Convention Collective Nationale du Secteur Spectacle Vivant Public (CCNEAC) et de la Convention Collective National du Spectacle Vivant Privé (CCNSVP). Il est élu au Conseil national du syndicat et participe activement à l'animation du Pôle Conseil du SYNAVI.

INFOS PRATIQUES
Date et horaire Le lundi 23 novembre de 14h à 16h
Lien de connexion https://us02web.zoom.us/j/84803097434
ID de réunion : 848 0309 7434
Code secret : sydcar

INSCRIPTION
Merci de confirmer votre présence par mail à nouvelleaquitaine@synavi.org.

Réunions de réflexion sur le modèle du spectacle vivant tous les vendredis à partir du 20 novembre

Lors de notre réunion mensuelle de ce lundi, nous avons évoqué les futurs Etats Généraux (appellation provisoire !) organisés par le Synavi national à partir du 10 décembre 2020. Certains d'entre nous avons émis le souhait d'un espace de réflexion afin de préparer en région Pays de la Loire ces Etats Généraux.
Pour ce faire, nous vous proposons de nous réunir en visioconférence tous les vendredis après-midi, de 14h à 16h à partir du vendredi 20 novembre, et jusqu'au début des Etats Généraux, soit les vendredis 20 et 27/11, 4 et 8/12.


Vendredi 20 à 14h : https://us02web.zoom.us/j/87894385833
ID de réunion : 878 9438 5833
Code secret : PDL


Pour vous donner une idée de ce que serons des EG, voici en primeur le programme en cours d'élaboration.

  • Compagnies et LII (Lieux Intermédiaires et Indépendants) : un choix à part entière – une invisibilité dans les politiques publiques

- Qui sommes-nous ? / Les chiffres
-
Le Tiers Secteur : économie, gouvernance, outils de travail…
-
L'Emploi
-
Grands oubliés des politiques publiques
-
Repenser la concertation

  • Préférer le temps long à la logique de projets :

-Trop de spectacles trop vites faits, trop peu diffusés
-
Le financement au projet au détriment des financement de fonctionnement / une aberration économique

  • De la décentralisation culturelle à l'infusion artistique : un changement profond de paradigme

- Revalorisation du geste artistique sur un territoire
-
LII
-
Responsabilité environnementale


Pour notre première réunion, nous vous proposons de débattre à partir du texte du Synavi paru en juin 2020 : du ruissellement à l'irrigation par la racine, un nouveau modèle économique pour le spectacle vivant.

On vous attends nombreux.ses pour ce temps de réflexion, en espérant à partir de décembre pouvoir faire un mix présentiel / visio.

Suites de la mobilisation du 13 novembre

La manifestation interprofessionnelle Spectacle vivant du 13 novembre à Strasbourg a rassemblé 150 personnes. 

Une délégation intersyndicale (SFASYNAVI Grand Est, SCC , SYNDEAC, CGT Spectacle,Fonction publique et territoriale CGT) a été reçue à la DRAC par la directrice régionale Mme Christelle Creff et le directeur régional adjoint Mr Charles Desservy qui se sont montrés à l'écoute des questionnements et des demandes. Notamment concernant la nécessité de créer un Coreps Grand Est et les points pour lesquels on relève une inéquité territoriale : 

  • EAC en milieu scolaire, ouverture/fermeture des conservatoires, paiement du service non fait par les collectivités territoriales, les villes et les rectorats. 
  • Nécessité d'un soutien au long cours spécifique et direct pour les équipes artistiques indépendantes sans critères mettant l'accent sur l'emploi et la présence à long terme sur les territoires. 
  • Prolongation de l'année blanche tant que l'activité n'aura pas repris, attention particulière pour les salarié.e.s en congés maladie ou maternité et ceux qui font leur entrée dans la profession. 

La DRAC Grand Est s'est engagée à faire un retour sur tous ces points au ministère et a assuré qu'un soutien particulier dans le Grand Est serait assuré pour les compagnies, avec une grande bienveillance concernant les critères et les arbitrages. Et que la création d'un COREPS argumentée notamment par le Synavi, le Syndeac et la CGT était une proposition qui méritait d'être étudiée avec soin.

Il y a également eu un reportage sur France 3. Le sujet commence à 9'20

Mots-clés :

Prochaine visio Grand Est le 19 novembre à 14h et lettre d'infos

La délégation propose un rendez-vous en visioconférence le jeudi 19 novembre de 14h à 16h ouvert à tous, adhérents ou non.

Bertrand Krill du Pôle conseil du SYNAVI sera présent. Une occasion de s'informer, d'échanger, de partager.

Merci de confirmer votre présence par mail à grandest@synavi.org, nous vous communierons le lien de connexion ensuite.

Appel à manifestation à Strasbourg le 13 novembre 12h, place de la République

La Fédération du spectacle, de l'audiovisuel et de l'action culturelle CGT (FNSAC) et ses syndicats, dont le SFA-CGT Alsace (artistes-interprètes) et le SAMBR (musiciens), le SNSP Grand Est, le Syndeac Grand Est, le SYNAVI Grand-Est, La FAREST, le collectif du spectacle vivant à Metz, le SCC, Sud Culture Grand Est, en premiers signataires, appellent tous les professionnels du spectacle vivant, intermittents et permanents : artistes, techniciens et personnels de production et d'administration du Grand Est et leurs employeurs à une manifestation

vendredi 13 novembre à 12h, place de la République à Strasbourg

La mise en place d'un nouveau confinement place tous les professionnels du spectacle, artistes auteurs, artistes interprètes, ouvriers, techniciens et personnels administratifs, dans une situation de grande insécurité. Une nouvelle fois, le gouvernement ne reconnaît pas le secteur culturel comme une activité "indispensable" à la nation. Il nous place dans l'impossibilité de porter notre travail auprès du public.

La première prolongation des droits à l'intermittence, décidée au printemps dernier, est désormais insuffisante. L'interdiction des représentations, l'annulation des événements publics empêchent de nombreux professionnels de reconstruire leurs droits. Les logiques de reports d'activité grèvent déjà et éloignent la reprise : il faut prolonger à nouveau automatiquement les droits à l'intermittence pour au moins un an, jusqu'au 31 aout 2022.

Déjà, il faut intervenir d'urgence auprès de celles et ceux, auteur.trices, technicien.ne.s, artistes, qui n'ont pu réunir à ce jour les droits nécessaires pour ouvrir des indemnités décentes, voire aucune, relatives à leurs congés maternité et arrêts maladie.

L'ensemble des caisses sociales est dangereusement mis à mal par la perte des cotisations due au recours massif au chômage partiel. Elles sont essentielles à la protection des plus fragiles, elles sont indispensables au maintien de la profession. Elles seront décisives à la reprise. Déjà, l'Afdas (formation), la CMB (médecine du travail), Audiens prévoyance (congés, retraite et santé), cessent leurs prestations ou sont en instance de faillite. L'Etat doit financer ces pertes sans puiser dans le budget de la culture.

La fermeture totale ou partielle des conservatoires et écoles de musique est incohérente au regard du maintien de l'enseignement général, tout comme l'est l'arrêt brutal ou l'entrave aux interventions artistiques dans les établissements scolaires, dans les territoires et auprès des populations empêchées. C'est la relève de nos métiers qui est en jeu.

Il faut un plan d'urgence fléchant des aides directes pour les compagnies, les ensembles et les artistes indépendant.e.s, leur permettant dès maintenant de garantir l'emploi de leurs équipes, pour pallier les effets d'engorgements liés aux reports de programmation.

Il faut aider les théâtres à accueillir cette activité en leur donnant les moyens dédiés. Il faut garantir leur sécurité, notamment ceux qui sont fragilisés par la perte de billetterie.

Enfin il faut que l'action des partenaires publics soit concertée avec l'ensemble des acteurs du spectacle vivant, afin que partout les contrats soient honorés, les moyens humains et financiers mis en oeuvre pour assurer l'urgence, les subventions votées soient versées sans proratisation et les budgets culturels garantis au minimum, voire augmentés.

Pour cela, nous demandons à l’État et à toutes les collectivités territoriales de jouer leur rôle dans l'organisation de cette action commune.


FNSAC-CGT : fédération du spectacle, de l'audiovisuel et de l'action culturelle

SFA-CGT : syndicat français des artistes-interprètes

SAMBR-CGT : syndicat des artistes-musiciens du Bas-Rhin

SNSP : syndicat national des scènes publiques

Syndeac : Syndicat National des entreprises artistique et culturelles

Synavi Grand-Est : Syndicat National des Arts Vivants, délégation Grand-Est

FAREST : fédération des arts de la rue Grand Est Bourgogne Franche-Comté

Collectif du spectacle vivant à Metz

SCC : (syndicat du cirque et compagnies de création)

Sud Culture Grand Est

Visios spécial COVID de la délégation Centre les 10, 19, 26 novembre et 1er décembre

En ce temps de deuxième confinement, le Synavi Centre-Val de Loire propose à ses adhérents des temps d'échanges réguliers. Il est primordial d'écouter les difficultés des lieux et des compagnies et ainsi mettre en place des actions, des dispositifs, ensemble.

mardi 10 novembre 2020 de 14 h à 16 h (visio)
jeudi 19 novembre 2020 de 16 h à 18 h (visio)

jeudi 26 novembre de 10h à 12h (visio)
mardi 1er décembre de 14h à 16h (visio)

Voici un pad (outil collaboratif ) pour poser vos questions dès maintenant.

Pour recevoir le lien de connexion, inscrivez vous par mail à centrevaldeloire@synavi.org

Visio spéciale Covid-19 le 12 novembre à 10h

Depuis une semaine, nous avons dû à nouveau interrompre toutes nos activités sans que nous ayons pour l'instant de visibilité ou de perspectives de retour à une situation normale. De reports en annulations, nos structures sont de plus en plus fragilisées et surtout nous voulons travailler !

Nous vous proposons de nous retrouver JEUDI 12 Novembre à 10h en visio pour une réunion en deux parties et que nous limiterons à 1h30

1) Réponses aux différentes questions sur les reports, les annulations, le chômage partiel, les subventions....

2) Débat plus large sur les solutions collectives à trouver pour résister à la crise.


N'hésitez pas à envoyer vos questions à l'avance à  synavi.npdc@gmail.com, il sera plus facile pour nous d'y répondre pendant la réunion.

Pour vous connecter : https://us02web.zoom.us/j/86328781558 ID de réunion : 863 2878 1558

Le bureau du Synavi Hauts de France

Réunion de la délégation AuRA le 10 novembre

Cher.es adhérent.e.s du Synavi Auvergne Rhône Alpes 


vous êtes invité.e.s à la réunion de notre délégation qui se tiendra mardi 10 novembre de 9h30 à 11h30 par visioconférence.

Merci d'envoyer un mail à auvergnerhonealpes@synavi.org pour vous inscrire et recevoir le lien de connexion.

Ordre du jour

9h30 : info > temps de conseil, échange d'infos entre compagnies sur la situation et les dispositifs d'aide

10h30 : labo > temps de réflexion pour poursuivre les échanges du 3 juin et construire un nouveau modèle pour le spectacle vivant
Chaque adhérent apporte sa brique : un témoignage, une proposition, une question...
Nous verrons alors quel lien peut être fait avec nos chantiers nationaux ou locaux.

Matière à réflexion :
- « Le spectacle vivant a calqué son fonctionnement sur celui d'un système de consommation »(tribune d'Anne Reynaud dans Rue89 Bordeaux, transmis par Clotilde d'Acteurs, Pupitres et compagnie)
- appel à mettre en crise la crise sur le site lundi.am

N'hésitez pas à transmettre cette invitation à d'autres équipes de création indépendantes !

La délégation régionale

Roberta Giulio, cie Sylvie Guillermin / Valérie Joly, 47 49 / JL Girardini, Barbarins fourchus / Vincent Bady, les Trois Huit / Alice Charmont, Zéotrope / Valère Bertrand, Le Pot au noir - la Chaudière intime / Gautier Marchado, Parole en actes / Jeanne Guillon, L'arbre et Paul Pitaud, Spell Mistakes (délégués régionaux)