Grand-Est

Déléguée régionale : Cécile Gheerbrant                                                                                                                                                                                  Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le SYNAVI Grand Est a le plaisir de vous convier à sa prochaine Assemblée Générale :

Le 15 mai à partir de 17H30 à la Fabrique de Théâtre dans la Salle des Colonnes

 L'assemblée Générale se déroulera de 17h30 à 20h00 sur la thématique :

ENSEMBLE revendiquons le rôle central et la force de proposition des équipes artistiques pour notre avenir !


 

ORDRE DU JOUR

  •  Les nouvelles orientations de l’Agence Culturelle d’Alsace qui devient l’Agence Culturelle Grand Est et la fin annoncée du dispositif des Régionales tel qu’il existait jusqu’à présent avec comme premier constat : une perte totale de contrôle pour les équipes artistiques au profit des programmateurs et des institutions.
  • Les dysfonctionnements récurrents au sein des tutelles concernant les demandes de soutiens financiers : délivrance des notifications de subventions et versements des aides de plus en plus tardives.
  • Les orientations nationales des politiques culturelles avec comme point de questionnement : quel avenir pour les petites structures ?
  • Une présentation des chantiers et des actions en cours au sein du SYNAVI :

-ORGANISATION D’UN FESTIVAL OUVERT A TOUTES LES COMPAGNIES : s’inspirant du Festival Scènes sur Seine, organisé par le SYNAVI Ile de France avec le soutien d’ARCADI (Agence Culturelle Ile de France), de l’ADAMI et de la SPEDIDAM. En présence de Michel Alban du SYNAVI Ile de France.

-CHANTIER PARITE : Suite à la nouvelle feuille de route de la ministre de la culture qui veut faire du secteur culturel un exemple en matière de parité, le SYNAVI fera en sorte que les paroles soient suivies par des actes. C'est pour cela que nous engageons dès aujourd'hui un chantier pour défendre une parité transversale : parité dans les comités d'experts, dans les bénéficiaires aux subventions, parité pour l'accès au conventionnement et l'accès aux postes à responsabilités.

-CHANTIER TUTORAT : Afin de transmettre une culture syndicale le SYNAVI souhaiterait mettre en place un tutorat. Cela consisterait à mettre en relation des compagnies aguerries avec des compagnies émergentes pour les aider dans leurs démarches administratives et leurs relations avec les collectivités territoriales. L'année 2018 est une année pilote pour développer cette idée.

-CHANTIER GRILLE D’ÉVALUATION POUR NOTRE PARTICIPATION AUX COMMISSIONS : Le SYNAVI Grand Est siège actuellement au sein du comité « d’experts » de la Ville de Strasbourg qui examine les dossiers de demande de subventions. Le SYNAVI souhaite également siéger au sein des comités de la Région Grand Est. Il lance un chantier de réflexion afin de construire une grille de lecture la plus objective possible des dossiers déposés par les équipes artistiques.

-CHANTIER ADHÉSIONS : Pour que le SYNAVI puisse siéger dans les commissions paritaires, il est indispensable d’augmenter le nombre d’adhérents de toutes les régions. Et pour ce qui est du SYNAVI Grand Est il faut que ce nouveau nom corresponde à une réalité de couverture d’adhérents sur le territoire. Donc encourager les Lorrains, les Champenois et les Ardennais à adhérer.


Et enfin, à partir de 20h, de nous retrouver autour d'un buffet qui se fera sous le signe de l’auberge espagnole, merci donc d’apporter à manger et/ou à boire pour finir cette assemblée par un moment convivial !

Merci de confirmer votre présence par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

Communiqué de presse des représentants régionaux du PROFEDIM, du SNSP, du SYNAVI et du SYNDEAC, syndicats d’employeurs du spectacle vivant subventionné

Le 22 mars 2018

Dans les territoires du Grand Est,
la persistance d’une politique publique de la culture est menacée


Théâtre Gérard Philipe à Frouard, Théâtre Louis Jouvet à Rethel, Transversales à Verdun, Nouveau Relax à Chaumont, Bords 2 Scènes à Vitry-le François... Ce sont des scènes conventionnées et des théâtres de ville, financés par la Région, les départements, les communes, parfois les communautés de communes, l’Etat. Dans un autre contexte, l’Espace Bernard-Marie Koltès à l’Université de Lorraine à Metz. C’est un réseau d’établissements qui a pris des missions et des responsabilités dans la création artistique, dans la diffusion et l’accès de tous aux œuvres. C’est le tissu premier de la démocratisation culturelle, de l’accompagnement de la création et de l’émergence artistique maillant les territoires en complément des grands labels nationaux.