Nous avons interpellé le Ministère de la Culture sur les questions du refus de prise en compte de l'activité partielle en cas de report et du refus du fonds de solidarité pour les association à but non-lucrative.

Ce dernier nous a répondu que ses services avaient interpellé le Ministère du Travail concernant l'activité partielle pour faire "retirer cette interprétation restrictive du décret".

Le Ministère nous a également précisé que s’agissant de l’accès au fonds de solidarité, il n’est pas prévu d’exclusion des associations à but lucratif ou non, et a interpellé le Ministère de l'Economie à ce sujet.

Nous attendons les textes rectificatifs et la mise en oeuvre effective et sans restriction des dispositifs annoncés par le Ministère.