Emploi

Comme pour toutes les TPE à forte valeur sociale, la part du budget lié à l’emploi direct et indirect, permanent ou intermittent (production et co-production, cession de spectacles…) représente au moins 70% du budget global des structures indépendantes.

Le spectacle vivant exige des emplois qualifiés dans une forte diversité de métiers.
Les emplois intermittents sont une nécessité structurelle du fait de la discontinuité de l’activité. Ils ne doivent pas être un levier économique face au manque de moyens des structures.

Image Image


SUPPRESSION DES EMPLOIS AIDES : QUAND L’ETAT PRECARISE TOUJOURS PLUS LES SALARIES ET LES ENTREPRISES

La suppression de 160 000 contrats aidés, jugés « trop coûteux et inefficaces », a été abruptement décidée cet été par le gouvernement Philippe. Le nombre de ces contrats serait réduit de plus de moitié en 2018.

Le SYNAVI, Syndicat National des Arts Vivants, réagit dans un communiqué.

Télécharger le communiqué de presse du 8 septembre 2017

Lire la suite
Les premières mesures du Fonds pour l’Emploi Pérenne dans le Spectacle (FONPEPS) entrent en application

Les 4 premiers décrets FONPEPS sont parus au Journal Officiel :

  • Décret n° 2016-1764 du 16 décembre 2016 instituant une aide à l'embauche d'un premier salarié en contrat à durée indéterminée pour les entreprises relevant des branches du spectacle.
  • Décret n° 2016-1765 du 16 décembre 2016 instituant une prime à l'emploi pérenne de salariés du spectacle
  • Décret n° 2016-1766 du 16 décembre 2016 instituant une prime aux contrats de longue durée dans le secteur du spectacle.
  • Décret n° 2017-57 du 19 janvier 2017 instituant une aide à l'embauche des jeunes artistes diplômés

Vous pouvez d’ores et déjà faire appel à ces dispositifs en téléchargeant les dossiers CERFA sur le site de l’ASP ou via le portail dédié mis en place par le Ministère de la culture.

Lire la suite
Articles suivants